Habitation à Nethen

La configuration des accès, le peu de fréquentation de la rue rendent le terrain peu perceptible depuis l’espace public. De surcroît, la végétation présente sur tout son périmètre, ainsi que le peu de construction alentour orientent le souci de s’intégrer avec l’environnement naturel, plutôt qu’avec une typologie liée à un tissu de village rural.

Dans ce contexte, l’implantation de la maison est donc principalement motivée par les principes de construction bioclimatique. Autrement dit, le projet prête une attention particulière à l’ensoleillement, aux apports solaires et au relief du sol, avec un minimum de talutage et de mouvement de terrain.

Le projet répond à des contraintes liées au site : la zone du terrain située à rue étant marécageuse, il était important de reculer l’habitation sur la partie haute du terrain. Cette implantation permet en outre de ne pas créer de voirie d’accès supplémentaires. Le projet utilise la voirie d’accès existante qui mène à la maison de Jean Cosse située plus haut.

La volumétrie de la maison se compose de deux volumes compacts. Le volume central de l’escalier fait la transition entre les deux. Les volumes principaux sont couverts d’une toiture légèrement courbe alors que le volume de l’escalier est une toiture plate.

Auteur de projet : Eric Furnémont
Ingénieur stabilité technique spéciale : Olivier Marchal
Collaborateurs : Marie Martinus
Entrepreneurs : à venir
Situation :  Nethen
Budget construction : 325 000 euros TVAC